Assemblées générales ordinaire et extraordinaire du 16 février 2019

Le 16 février 2019, à 15h, se sont tenues au 70 avenue de l’Observatoire à Paris une Assemblée générale ordinaire et une Assemblée générale extraordinaire de l’AAESCN.

 

Le quorum étant atteint, le Président de l’association ouvre l’Assemblée générale ordinaire en souhaitant la bienvenue aux membres et en remerciant Bertrand DONCIEUX, grâce auquel nous pouvons nous réunir dans ces lieux. Puis il présente son rapport moral, qui couvre exceptionnellement les exercices 2017 et 2018.

 

En effet, l’établissement a connu dans cette période trois directeurs et deux présidents de la S.A., ce qui n’a pas permis d’engager des actions de long terme. Cette période a été largement utilisée à rencontrer les nouveaux responsables, tisser des liens et  chercher comment coopérer efficacement en faisant le lien entre le recrutement  géographique et le contexte culturel et religieux des origines de l’établissement vécus par beaucoup d’Anciens présents, et ceux d’aujourd’hui.

 

Cette période a néanmoins été marquée par l’organisation le 18 novembre 2017, en l’église Saint Jean Baptiste de Neuilly, d’une messe en souvenir de l’abbé de Clarens à l’occasion du 50ème anniversaire de son décès. Une bonne cinquantaine d’anciens étaient présents et ont pu évoquer, lors d’un cocktail organisé par l’association après la cérémonie, leurs souvenirs les plus marquant de « l’abbé ».

 

Le Président et des Anciens ont également participé, à Abondance, le 9 mars 2018, à l’occasion du 70ème anniversaire de « Sainte-Croix, à la journée d’inauguration de « l’Espérance », un immeuble moderne bâti à l’emplacement de l’ancien terrain de volley, pour acueillir notamment les filles et remplacer le chalet Perce-Neige. Un moment de recueillement a été organisé au cours de la journée devant la tombe de « l’abbé », face à l’Edelweiss. Une journée très amicale qui a favorisé les contacts avec les personnels et les élèves et permis des retrouvailles entre Anciens.

 

Des liens de confiance ont enfin été tissés depuis son arrivée avec le nouveau directeur, Monsieur Xavier SALAÜN, que le Président est allé rencontrer, ainsi que son équipe, à Abondance, le 13 novembre dernier. Il a accepté d’être présent aujourd’hui pour nous présenter les axes de son action et dialoguer avec les Anciens sur des actions de coopération utiles à nos jeunes camarades en cours de scolarité. Le Président le remercie et lui donnera la parole un peu plus avant dans la réunion.

 

Vincent STRAUSS, trésorier, présente ensuite le rapport financier des années 2017-2018 (voir le tableau récapitulatif des opérations en annexe).

 

Après avoir remercié notre camarade Alain BUFFARD qui, au-delà de la présidence de l’association, a assuré simultanément pendant de nombreuses années le rôle de trésorier et laissé une situation financière saine et claire, il rappelle le nombre d’Anciens qui ont acquitté leur cotisation en 2017, soit 68 pour un montant global de 3500 euros, en soulignant le geste très généreux-1000 euros – d’un Ancien qui a souhaité rester anonyme.

 

La cotisation pour 2018 et celle pour 2019 sont, compte tenu des circonstances particulières qui n’ont pas permis de faire une assemblée générale en 2018, appelées et régularisées ce jour sans augmentation de la cotisation de base -20 euros.

Il précise que la convocation pour l’A.G. de 2017, faite pour la dernière fois sous forme papier, a coûté 1659.88 euros, la messe organisée  en souvenir de l’abbé de Clarens, 649,34 euros, représentant le déficit après participations, et le maintien du nom de domaine et la messagerie, 781,05 euros sur deux ans.

 

Globalement, notre association a enregisté sur les deux années 2017 et 2018 un excédent de recettes de 1409,73 euros et dispose à ce jour d’un solde créditeur de 5426,83 euros.

 

Si la situation est saine, ce chiffre fait néanmoins ressortir notre fragilité financière. Notre association ne vit que des cotisations de ses adhérents, fixées à un niveau  modeste. Le renouvellement annuel de celles-ci nous est indispensable. Au-delà, toutes contributions supplémentaires sont les bienvenues et nous attendons des Anciens une diffusion très large des informations auprès d’autres Anciens qu’ils connaissent et qui se seraient un peu éloignés.

 

Laurent GARIN demande si l’association a des biens propres. Alain BUFFARD, ancien Président, lui précise que celle-ci est propriétaire d’un peu plus d’une centaine de parts -sur 6000- de la S.A. propriétaire foncier et immobilier de Sainte Croix.

André BONNEFOND précise que la S.A. les rachète et que ceux qui en possèdent et veulent les vendre peuvent s’adresser à Gérard de CLARENS. Pierre CHEVALIER rappelle alors qu’à l’époque où il était à Abondance, l’achat d’au moins une part était une obligation lors de l’entrée au collège, si bien que la plupart de nos parents en ont acheté sans, la plupart du temps, que nous le sachions. Alain BUFFARD précise qu’il existe un état, très incomplet, des porteurs de parts mais que celui-ci ne peut être communiqué. La SA peut néanmoins être interrogée. Philippe MENTHONNEX précise qu’en cas de succession, il appartient aux héritiers de ces parts de désigner le nouveau porteur. A la demande de l’A.G., il est convenu que le Bureau de l’AAESCN pourra servir de relais avec la SA pour permettre à ceux qui le souhaiteraient de savoir ce qu’il en est pour leur famille.

 

Le rapport moral et le rapport financier sont ensuite adoptés à l’unanimité.

 

 

Le Président propose de passer à l’Assemblée générale extraordinaire. Les règles de quorum étant, aux termes des statuts de l’association, les mêmes que pour une Assemblée ordinaire, le quorum est réuni.

Il demande au Secrétaire général, Régis GUYOT, de présenter le projet de simplification et de modernisation des statuts, qu’il a préparé. Celui-ci porte sur deux points : le nombre de collèges pour l’élection du Bureau et la date-limite de paiement de la cotisation annuelle pour pouvoir voter aux Assemblées générales.

 

Sur le premier point, l’élection du dernier Bureau a montré qu’il était difficile de trouver des candidats en nombre suffisant dans chacun des trois collèges. La réélection du Bureau devant avoir lieu pour 2020, il a semblé utile de simplifier dès maintenant les statuts et, notamment, de ramener le nombre de collèges de trois à deux. La césure a été placée à 1986, date de la fin de la gestion de Monsieur COURTIEU et de l’ouverture du collège aux filles. Si cette proposition est approuvée, il conviendra de modifier en conséquence les articles IV-C, VI, X-1 et 2.

 

Laurent GARIN demandant s’il est bien nécessaire de subdiviser les Anciens en deux collèges, Régis GUYOT lui répond que ceci répond à la volonté d’assurer la présence au Bureau de plus anciens et de plus jeunes.

 

Cette proposition recueille l’assentiment unanime de l’assemblée.

 

Une discussion s’engage alors sur le paragraphe 8 de l’article X, inchangé dans le nouveau projet, qui stipule : «  le Président doit faire partie du 1er collège des Anciens indiqué à l’article IV et avoir passé au moins trois ans à SCN, dont un année en Première ou Terminale ».

Pierre CHEVALIER trouve cette clause beaucoup trop limitative.

Alain BUFFARD rappelle que c’est dû à une donnée historique : l’association a été constituée et maintenue par les plus anciens.

Jérôme PAILLARD fait remarquer que cette clause n’est pas incitative pour un jeune qui souhaiterait donner de son temps et être président.

Philippe MENTHONNEX fait la même remarque et ajoute qu’il est cependant normal, pour être éligible, d’avoir passé trois ans à SCN.

 

Après discussion, un texte de synthèse est proposé par le secrétaire général en remplacement du texte existant du paragraphe 8 de l’article X : « Le Président doit avoir passé au moins trois ans à SCN ».

Cette formulation est adoptée à l’unanimité.

 

La même unanimité est recueillie pour la deuxième modification des statuts proposée par le Bureau, qui rejoint la position la plus fréquemment retenue par les associations et prévoit que la cotisation annuelle peut être acquittée à l’ouverture de l’A.G. et non plus avant le 31 mars.

 

Les nouveaux statuts ayant ainsi été adoptés à l’unanimité, la parole est donnée à Monsieur Xavier SALAÜN, directeur de SCN, pour présenter son ambitieux projet 2019-2021 « Réenchanter l’établissement ». Après avoir dit son plaisir de cette rencontre et son souhait très vif de travailler activement et en pleine confiance avec les Anciens, le nouveau directeur présente ses objectifs pour 2021:

 

 Faire de SCN un lycée pionnier pour l’application du nouveau Bac; viser un effectif de 210 élèves, avec une forte progression de la part des internes permanents, qui permettra un bilan excédentaire; créer un BTS en alternance et une section internationale.

 

L’international

Il s’agit de créer une section internationale en lycée et de préparer au Bac international. Des échanges sont prévus avec Shangaï entre juin et septembre 2019, ainsi que des voyages : Rome, Malte, la Sicile et les îles méditerranéennes, et un voyage au Japon pour la coupe du monde de rugby en octobre. Des développements vers le Mexique et l’Amérique du sud sont projetés.

En ce qui concerne le voyage au Japon, M. Salaün fait appel à la générosité des Anciens pour aider les familles à supporter le coût de ce voyage, soit 2900 euros, dont 50% seront pris en charge par celles-ci et 50% financés par des subventions. Les dons des Anciens, qui seront adressés au Fonds de dotation de Sainte Croix des Neiges, bénéficieront d’une déduction fiscale de 66%. Tu trouveras plus de détail sur

le site du collège, www. sainte-croix-des-neiges.fr  .Ce voyage est une occasion de manifester concrètement notre solidarité à nos jeunes élèves.

 

Une spécialité « relations internationales » sera créée en Première et Terminale,

la présence d’importants services de l’ONU à Genève pleinement exploitée et une ouverture engagée vers tous les pays européens.

 

La communication

Pour réaliser cette importante ouverture, une nouvelle politique de communication a été engagée : 1000 flyers « haut de gamme » ont été réalisés, l’établissement tiendra un stand au Salon de l’internat à la Porte de Versailles les 13 et 14 avril prochains (les Anciens sont cordialement invités), les contacts avec les organisations internationales installées à Genève, notamment l’OMS seront multipliés, un compte twitter a été lancé en décembre dernier, le site internet de l’Ecole est en cours de modernisation. Un nouveau logo a été mis en place dans l’établissement. Enfin, un reportage télévisé sur SCN a été réalisé (TV 8), un projet cinéma et audiovisuel est en cours avec la mairie d’Abondance pour un festival annuel, et un film promotionnel professionnel  prévu pour les salons et le site internet.

 

La tradition

Il est très important, pour la promotion de l’établissement, de valoriser sa forte tradition. Dans cet esprit un salon de mémoire sera créé et un protocole de réception des Anciens mis au point. Une journée annuelle des anciens élèves sera organisée. De même, le fichier électronique des Anciens sera  constamment mis à jour et à la disposition de l’AAESCN. Les Anciens seront impliqués dans les projets culturels (voyages) et pédagogiques de l’établissement. Un comité d’écriture de l’histoire de l’établissement va être constitué.

Le fonds de dotation, qui doit permettre aux Anciens d’aider financièrement celui-ci en bénéficiant de déductions fiscales sera relancé. La vente d’objets et de vêtements « Sainte Croix des Neiges » (uniformes) sera organisée.

 

Les projets pédagogiques

Afin de dynamiser l’enseignement et de faire de SCN un établissement pilote, doté d’une forte identité, plusieurs projets pédagogiques sont en cours : une préparation intensive aux examens, avec un bac ou brevet blanc par trimestre comprenant systématiquement des épreuves d’entraînement à l’oral; le développement du soutien scolaire; des actions culturelles tournées vers le cinéma, le théâtre et la musique; le développement du « Projet Parcours » pour être un établissement pilote de la réforme du Bac; la création d’une option « cinéma et audiovisuel » en seconde; l’ouverture d’un BTS tourné vers le commerce international, le management et le tourisme; des sessions de révision intensive à Pâques et en août, en internat; des partenariats avec les entreprises locales pour les stages en 3è-seconde-BTS.

 

Faire  progresser sensiblement les effectifs

Pour dynamiser le développement de l’établissement, une série d’initiatives ont été ou seront prises; l’internat sera ouvert à partir du CM1-CM2, un BTS et une section internationale créée.

Ces actions devraient permettre de faire passer les effectifs de 160 élèves à la dernière rentrée à 210 à la rentrée 2021, avec une plus forte proportion d’internes permanents.

La relance en cours de l’internat permanent permettra d’équilibrer structurellement la situation financière.

 

Après avoir remercié M. SALAÜN de son exposé et de sa volonté de coopération à l’issue d’un dialogue nourri, le Président demande l’approbation de l’Assemblée sur deux questions :

 

-L’AAESCN souhaite t-elle substituer à son logo d’origine le nouveau logo mis en oeuvre par SCN sur ses documents et dans ses murs? L’Assemblée générale répond oui à l’unanimité.

 

-L’AAESCN souhaite-t-elle accepter l’offre de SCN d’un espace propre sur le site internet, qui serait administré librement par l’association?

Cette formule, par ailleurs source d’économies, nous ferait bénéficier d’un support plus moderne permettant une mise à mise à jour régulière et donnerait à notre action une visibilité plus large. L’Assemblée générale répond oui à l’unanimité.

Après avoir remercié M. SALAÜN de sa présence et de ses offres de coopération, unanimement acceptées, et l’avoir assuré du soutien des Anciens, le Président lève la séance.

Le Secrétaire Général

Régis GUYOT

Le Président

Thierry ODINET

Le Trésorier

Vincent STRAUSS